Nanout Cuisine

mardi 8 août 2006

Nanout Cuisine et Mon poids Mon combat fusionnent !!

Et oui, deux blogs qui parlent de cuisine...
Dans Nanout Cuisine, vous trouverez maintenant une rubrique "Mon poids, mon combat" pour suivre mon aventure de régime, avec mes humeurs, mes recherches, mes lectures, etc.
Et aussi, la rubrique "Diététique, le saviez-vous ?" devient la rubrique "Recettes minceur".

Pour rappel, voici la star, le Petit Nanout qui m'inspire :

lundi 7 août 2006

Nanout Cuisine change de look !!

Et oui, Nanout Cuisine change de look !! Ce look est moins rigolo, mais beaucoup plus lisible. Et quand même très joli, non ?
A bientôt donc.

vendredi 4 août 2006

Taboulé en verrine

Et oui, déjà toutes ces semaines loin de mon blog !!! Comme le temps passe vite (et quelle honte aussi). Ne me demandez pas où j'étais : je n'ai même pas conscience d'avoir abandonné Nanout Cuisine tout ce temps-là...

De retour avec une recette d'été : la taboulé en verrine. Pas tout à fait un taboulé...

Découper l'aubergine en rondelles et la faire dégorger, mais ne l'oublier pas (comme moi la deuxième fois...). Ensuite, la couper en petits dés, et la faire cuire dans une poêle avec un peu d'huile d'olive, avec 2 oignons nouveaus émincés, puis en cours de cuisson un peu d'eau, et laisser mijoter pendant 15 minutes. Répartir dans le fond de vos verres.

Pendant que les aubergines dégorgent, préparer la graine de couscous avec du poivre, du jus de citron, 5 cl d'huile d'olive et 40 cl d'eau froide. Mélanger et ajouter un peu de basilic ciselé. Couvrir et laisser gonfler 1 heure au frais. Rectifier si nécessaire (j'ai ajouté un petit peu de tout en fait). Il faudra ensuite ajouter cette graine aux verres.

Par-dessus le couscous, ajouter des dés de tomates pelées et épépinés, et des fines languettes de Comté.
J'ai servi sans attendre : un régal !!



Recette issue (et un peu revisitée) du "Cuisine Actuelle" Cap sur l'été de juin 2006

lundi 19 juin 2006

Déjeuner au colloque de Gastronomie moléculaire

Voici notre déjeuner préparé par Générations C. pour le colloque de Gastronomie Moléculaire.

Huître tiède aux oeufs de lumps et canapé aux légumes craquants.

Filet de caille sur lit d'épinards et huile de sésame.

Cuillière de tartare de St Jacques .

Milk shake de bouillabaisse : le meilleur des plats servis ce jour ! Original et très goûteux, avec des morceaux de poissons au fond du verre.

Filet de lieu et ses légumes

Fromage de chèvre en papilotte d'oreillette : très bon mais un peu gras

Le dessert : nougat glacé avec sa tuile aux fraises et coulis de cerises.


Un très bon repas. Cerise sur le gateau : en sortant de ce repas, l'air à Marseille sentait l'odeur de mon enfance, cette odeur particulière de la pinède !

jeudi 1 juin 2006

La gastronomie moléculaire à notre portée

Vous faites de la cuisine moléculaire sans le savoir…
Lorsque vous montez une mayonnaise ou saisissez un steak, vous utilisez sans le savoir les propriétés des molécules qui composent vos ingrédients. Simplement, ces recettes ont été inventées de manière empirique.

A lire sur ce lien : Dr This.

Des recettes incroyables chez CHEF SIMON comme sauce froide au réglisse, ou les perles d'alginate.

Arts Culinaires en parle aussi : omelette en soufflé, pastilles glacées au Whisky par Adrian Ferra.

On en parle dans notre communauté de blog chez "Qu'est-ce qu'on mange" par exemple.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 >