Nanout Cuisine

dimanche 2 avril 2006

Cuisine au Costa Rica - Episode 3

Si, si, je vais bientôt vous raconter ce voyage incroyable au Costa Rica, mais pas sur ce blog : trop de choses à dire et trop de photos. J'attends que mon mari me crée un nouveau blog, qui sera spécialisé sur tous mes/nos voyages, passés et présents.

En attendant, d'autres délices du Costa Rica.
En chemin, au coeur de la chaîne montagneuse centrale, au détour d'un chemin, le groupe s'arrête à côté d'une boutique qui propose des tas de délices : produits à base de coco, pâtes de fruits, sablés, biscuits au maïs, confitures, chips de bananes, nougats, biscuits divers et variés, flans, et chocolats. Des tas de tentations auxquelles le groupe n'a pas résisté !

Sablés à la crème, anneaux au maïs, et chips de banane.

Lors de notre périple au pied du Volcan, petits achats au supermarché du coin : café, confiture de goyave (délicieux, assez proche de la fraise sous forme de confiture), chocolat à la goyave et pâte de fruits à la goyave, haricots noirs.

Les haricots noirs font partie de l'alimentation quotidienne. Nous en avons eu à tous les repas, toujours servis sous la forme du Gallo pinto, le plat national.


Le Costa Rica est un grand producteur de café. Nous avons vu des plantations au centre du pays. Certaines plantations sont à flancs de côteaux, au bord des routes, et parfois très parsemées. Le café est une des principales sources d'exportation du pays, en dehors des fruits et des plantes.

jeudi 30 mars 2006

Cuisine au Costa Rica - Episode 2

Je suis rentrée depuis presque une semaine, mais j'ai toujours l'esprit au Costa Rica... Quel voyage incroyable ! A conseiller absolument.

Le plat du jour est le Casado, dégusté dans la région de Fortuna, au pied du Volcan Arenal toujours en activité. Un spectacle magique.
Ce plat est servi sur une feuille de bananier. Il y a toujours une protéine, et moi j'avais choisi le boeuf (ou zébu ?) grillé. Il y a une part du plat national : gallo pinto - haricots noirs cuisinés avec une sauce tomate épicée et de la coriandre fraîche - ici présenté dans une corolle de galette de maïs. Le tout accompagné de crudités (tomates, concombre, poivron vert), du riz blanc, un morceau d'épi de maïs, de l'oeuf dur, une poêlée de légumes mélangés (je dirai courgettes jaunes et vertes, et chayottes, maïs) et une poêlée d'oignons, une poignée d'olives vertes importées, et une 1/2 banane plaintain cuite (ça, je n'ai pas aimé).

Dépaysant et très bon.

vendredi 24 mars 2006

Cuisine au Costa Rica - Episode 1

Je viens de passer une semaine au Costa Rica. Je vous parlerai plus longuement de ce voyage plus tard. C'est un pays incroyable : un voyage à faire absolument ! Le Costa Rica est un pays développé, et comme disait notre guide "éduqué". Beaucoup de choses sans doute à appliquer en France.

Premier détour cuisine au Costa Rica : les fruits.
Nous avons mangé beaucoup de fruits frais, même si en circuit touristique, nous avons accès à moins de fruits que ce qu'offre le pays. Nous avons bu des jus de fruits tous les jours, dont un délicieux jus de carambole, mais surtout, mon préféré : la Guanábana.

Guanábana : Fruit originaire des îles des caraïbes. Est aujourd’hui très répandu en Amérique latine, en Afrique et en Asie. La Guanabana possède de nombreuses vertus hétérogamétiques (brûlure d’estomac, problèmes de digestions, états fiévreux). Ce nectar de couleur naturelle blanc-crème a un goût très doux ressemblant à la poire et l’ananas. Il est une excellente source de Calcium et de vitamine C.
Un jus de fruit très frais au goût, très désaltérant : un délice !!!

vendredi 3 mars 2006

Le Petit Paris, Grenoble

Voilà un restaurant qui m'a laissé un souvenir ému. Mes collègues américains appréciaient beaucoup ce restaurant gastronomique.
J'y ai mangé mon premier foie gras poêlé et depuis je suis dingue de ce plat. Un vrai régal avec des ravioles et une sauce secrète du chef.
On y mange bien, même trop, pour pas si cher que cela vu le menu, la qualité et le service. Dans ce restaurant, vous ne trouverez pas une carte des vins, mais une véritable bible.
Réservation vivement conseillée !!!


En fait, je retournerai bien à Grenoble rien que pour ce restaurant !!

Restaurant Le Petit Paris
2 cours Jean Jaurès - 38000 Grenoble
Tel : 04.76.46.00.51

lundi 27 février 2006

Riz et veau sauté façon paëlla



Voilà une recette simple, rapide et efficace, issue d'un guide télé.
Ingrédients pour 4 :

  • 600 gr d 'escalope de veau épaisse,
  • 300 gr de riz,
  • 2 poivrons (je préfère le rouge),
  • 1 oignon, du chorizo doux,
  • 3 cs d'huile d'olive,
  • 1 dosette de safran, sel et poivre.

J'ajoute également 1 ou 2 tomates, et une poignée de petits pois.

Préparation :
Laver, épépiner et émincer finement les poivrons. Emincer l'oignon. Dans une sauteuse, les faire revenir avec l'huile d'olive jusqu'à ce qu'ils soient dorés.
Couper les escalopes en gros morceaux et trancher le chorizo (environ 10 tranches par personne) en lamelles épaisses, puis en deux. Les ajouter aux poivrons et aux oignons dans la sauteuse. Faire revenir 5 minutes en remuant, puis retirer le viande et le chorizo. Réserver.
A leur place, verser le riz, le safran et 50 cl d'eau. Ne pas mettre trop d'eau : il vaut mieux en rajouter en cours de cuisson. Ajouter les petits pois et les tomates coupés en quartiers. Couvrir, laisser le riz gonfler environ 20 minutes à feu très doux en remuant. Lorsqu'il est cuit, ajouter la viande et le chorizo. Saler et poivrer. Faire encore cuire 10 minutes en remuant. Verser dans un plat et servir aussitôt.
Ce plat se congèle bien.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 >