Nanout Cuisine

mercredi 7 décembre 2005

Samossas au four

Recette pour 12 samossas : 2 steaks hachés, 100 gr de petits pois, 3 carottes, 3 pommes de terre, 1 oignon doux, 3 gousses d'ail, 2 ou 3 cc de gingembre, 1 cc de piment, 1 cc de garam masala, 6 feuilles de brick.

Eplucher et couper finement les légumes. Faire revenir dans une CS d'huile l'oignon, l'ail écrasé, et le gingembre.
Ajouter la viande : je détache les morceaux de viande avant cuisson à la fourchette pour éviter d'avoir de trop gros blocs. Ajouter les autres légumes. Saler et ajouter le piment et le garam masala. Faire cuire jusqu'à ce que les pommes de terre soient presque cuites.
Préchauffer le four th. 6 ou 7.
Je coupe les feuilles de brick en deux et je forme un cône. Je remplis de farce, et je replis le bord, poses ensuite le samossa sur la plaque du four pour "coincer" l'ouverture. Sinon, on peut colmater avec un mélange eau et farine.
Enfourner environ 10 minutes en surveillant.

mardi 6 décembre 2005

La Table de Saint Pierre - Var



Un souvenir particulier. La Mémé de mon compagnon était venue passer quelques jours chez nous, à l'époque où elle avait encore assez d'énergie pour bouger. Nous sommes partis dans le pays de ces ancêtres paternels. Visite du village de Carcès, dans le Var, un jour de brocante. Mémé achète de vieilles cartes postales, images de Carcès du temps de son père, avant son départ pour l'Algérie.

Nous cherchons ensuite un endroit où manger. Nous suivons la route vers Besse-sur-Issole où vit une de ses parentes que nous visiterons dans l'après-midi. Au détour de la route, le voilà, ce restaurant. Et une agréable surprise : Mémé va manger de la bonite, poisson qu'elle n'avait plus mangé depuis l'Algérie. Séquence émotions pour nous tous.

Un restaurant familial, simple, aux portions généreuses.

Pour agrémenter cette note, j'ai trouvé une recette de bonite sur Internet :
C'est un lien antillais, preuve de la célébrité de ce poisson : Bonite au four.

dimanche 4 décembre 2005

Crème de pommes de terre

Une fabuleuse recette à servir en entrée ou en amuse-bouche, issue du Cuisine Actuelle Hors Série "Spécial Pommes de terre" de Mars 2005. Je l'ai un peu adapté à mes besoins de suivi de ligne, mais les invités ont adoré !

Préparation : 20 minutes - Cuisson : 35 à 40 minutes
Ingrédients pour 4 : 400 gr de pommes de terre (franceline, chérie ou roseval), 1/2 avocat, 2 oignons nouveaux avec leurs tiges, 2 tranches de jambon cru, 60 cl de bouillon de légumes (1 cube), 30 gr de beurre allégé, 25 cl de crème liquide à 4% ou 8%.

Peler et couper les pommes de terre en petits morceaux. Hacher les bulbes d'oignons avec 5 cm de tiges. Faites-les revenir 5 minutes à feu doux dans les 30 gr de beurre. Ajouter les pommes de terre et cuiser 2 minutes en remuant. Verser le bouillon. Couvrer, porter à ébullition et laisser cuire au moins 20 minutes (j'ai dû faire cuire le double).

Ajouter la crème, cuiser 5 minutes à découvert. Réserver quatre cuillerées de pommes de terre. Passer la soupe au mixeur plongeant. Goûter, saler et poivrer. Ajouter les pommes de terre réservées et maintener au chaud.

Détailler les tranches de jambon cru en fines lanières. Faites-les dorer à sec dans une poêle antiadhésive. Peler l'avocat et le découper en fines lamelles.

Répartisser la crème dans les assiettes. Décorer de lamelles d'avocat et de jambon. Server aussitôt.

samedi 3 décembre 2005

Omelette gruyère et herbes, salade de pousses d'épinards, par Cyril Lignac

Ingrédients :
Pour l'omelette : 6 oeufs, 2 poignées de fromage râpé (Emmenthal, gruyère, Comté), 1 oignon, de la ciboulette fraîche, 4 cs de crème fraîche liquide, piment d'Espelette, huile d'olive, sel et poivre.
Pour la salade : des pousses d'épinards, des tomates séchées, quelques feuilles de basilic, de l'échalote, des cerneaux de noix, du jus de citron, huile de noix.

Tailler l'oignon en lamelles et le faire poêler à feu vif dans de l'huile d'olive, avec une pincée de piment d'Espelette. Baisser le feu quand l'oignon crépite. Pendant ce temps, casser les oeufs dans un saladier et ajouter la ciboulette taillée. Ajouter 4 cs de crème liquide. Bien fouetter : au plus les oeufs sont fouettés, au plus l'omelette est moelleuse. Ajouter le fromage râpé, du sel et du poivre. Mélanger. Ajouter ce mélange à la poêle et brouiller légèrement les oeufs. Les rabattre sur le bord de la poêle, et rabattre le bord de l'omelette sur le dessus. Laisser cuire.
Retourner l'omelette dans une assiette. Finir de lui donner une forme avec du papier "essuie-tout" qui absorbera une partie de la matière grasse. Ajouter un filet d'huile de noix.

La salade : tailler les tomates séchées en lamelles. Ecraser grossièrement les cerneaux de noix. Emincer les feuilles de basilic : assembler les par deux, rouler les et les tailler. Dans un saladier, mélanger ces ingrédients et ajouter une vinaigrette faite au citron et huile de noix.

Il existe 27 variétés de noix, dont certaines sont sous AOC. Les deux principales régions françaises productrices de noix sont le Dauphiné et le Périgord.
La Noix de Grenoble (avec les variétés "franquette", "mayette" et "parisienne") bénéficie depuis 1938 d'une Appellation d'origine contrôlée (AOC) qui protège sa provenance et sa qualité. Autre signe de notoriété, elle a depuis novembre 1999 son site Internet (Grignote.com).
La Noix du Périgord (avec les variétés "corne", "marbot", "grandjean") a également obtenu une AOC en 2002 et pour mieux se faire connaître, ouvert un site Internet en septembre 2004 (Noixduperigord.com) avec des idées recettes intéressantes. J'en parle aussi dans mon billet sur le Périgord.

vendredi 2 décembre 2005

Brochettes de crevettes et litchis, par Cyril Lignac

Oui, j'ai un peu de retard pour la mise en ligne des recettes vues samedi dernier dans la fameuse émission "Chef, la recette". Je suis en arrêt maladie et ne doit pas utiliser mon bras droit... Oui, mais blog appétit est plus fort que tout !

Spécial Asie samedi dernier, revisité par Cyril Lignac, toujours aussi souriant et humain.
Ingrédients pour 2 :
8 grosses crevettes roses cuites, 4 litchis frais, 1 filet d’huile d’olive
Pour le riz sauté : 150 g de riz cuit, ½ gousse d’ail, ½ oignon, un peu de coriandre (pas pour moi, car je n'aime pas), 1 petite courgette, ½ poivron vert, 1 poignée de petits pois surgelés, 1 poignée de germes de soja (haricots mungo), de la racine de gingembre, ½ cuil à café de curry en poudre, 3 cuil à soupe d’huile d’olive, 1 filet de sauce soja, sel et poivre du moulin.

Faire chauffer l'huile d'olive dans le wok. Quand l'huile est chaude, y jeter l'ail et l'oignon émincés. A feu vif dans un premier temps, puis baisser le feu. Le poivron : appuyer sur le sommet de la queue pour l'enfoncer, couper ensuite le poivron en éliminant les parties blanches et les graines, et couper en cubes. Ajouter au wok. Tailler la courgette en petits dés et ajouter au wok. Laisser cuire un peu, augmenter le feu, puis les petits pois, le gingembre et le curry. Réserver au chaud.

Oter les intestins des crevettes. Oter la peau et les noyaux des litchis. Piquer sur les brochettes en bois en alternant.
Remettre le wok à chauffer. Ajouter 150g de riz cuit, un filet d’huile d’olive et la sauce soja. Bien remuer pour que le riz se mélange à la garniture. Laisser cuire. Saler et poivrer (attention la sauce soja est déjà salée..) .

Dans une poêle, faire chauffer un filet d’huile d’olive (ou huile de sésame). Saisir les brochettes à feu vif. Baisser le feu et les faire dorer délicatement de chaque côté. Les tenir au chaud dans le wok avec le riz.
Juste avant de servir, ajouter les germes de soja et quelques feuilles de coriandre.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 >