Nanout Cuisine

dimanche 29 mai 2005

Ratatouille

J'adore la ratatouille, ou bohémienne. Cela me rappelle de bons souvenirs de famille, le régal des repas de ma grand-mère. Cette recette est un mélange de la recette de ma grand-mère (trop grasse) et celle du livre Marabout "Recettes anti-cholestérol" (trop craquante).

Couper un oignon en morceaux grossier. Couper une aubergine en dés. Préparer quelques gousses d'ail à faire cuire entières et écraser deux gousses d'ail. Les faire revenir dans une cuillière d'huile d'olive. Réserver.

Faire ensuite revenir dans la même poêle et séparément les dés d'un poivron rouge, puis les dés de 2 petites courgettes. Rassembler tous les légumes dans une sauteuse. Ajouter une petite boîte de concentré de tomates, une ou deux tomates coupées en dés, 1 cuillière à soupe de vin rouge, un peu d'eau et du sel. Faire compoter jusqu'à cuisson complète des courgettes et aubergines (il faut goûter), donc ajouter de l'eau si nécessaire.

Chez nous, la ratatouille se mange froide, ce qui est bien meilleur. Elle se mange de différentes façons : avec une poignée de pâtes, avec des oeufs au plat. Si on la mixe, on peut la déguster comme du caviar de ratatouille. Et en la liquidifiant, on peu en faire une soupe. En Provence, il faut ajouter des lardons pour compléter la recette.

Biscuit au chocolat fondant, de Cyril Lignac

Et le dessert ! Pour ma part, je ne ferai pas le caramel mangue-passion, car j'aime le chocolat nature ...

Pour 2 Personnes

Mélanger au bain-marie 70 gr de chocolat noir avec 70 gr de beurre.

Mélanger ensuite 35 gr de farine avec 90 gr de sucre. Fouetter 3 oeufs. Ajouter ces oeufs au chocolat, et après mélange, ajouter le sucre / farine. Mélanger d'abord au fouet, puis ensuite à la spatule, pour donner un vrai mélange.

Beurrer des moules individuels et y verser la préparation, qui cuira 7 minutes à 180°C.

Pour préparer le caramel, il suffit d'ajouter après cuisson du caramel une purée de mangue-passion. Mélanger et faire fondre quelques instants dans la casserole. Et réserver au réfrigérateur.

Après cuisson, le coeur des biscuits doit rester coulant... un rêve !!

Brochettes de boeuf aux tomates confites, de Cyril Lignac

Voilà, Lutin, les recettes de l'émission d'hier. Je les mettrai à chaque fois que je regarderai l'émission.

Couper un filet de boeuf en gros cubes. Sur la brochette, alterner les cubes de boeuf et les tranches de tomates confites (je vous trouverai une recette).

Couper les courgettes en cubes : couper d'abord les bouts, puis fendre les courgettes dans la longueur. Les recouper deux fois et faire ensuite de petits cubes. Récupérer les graines d'une gousse de vanille : fendre la vanille en deux, l'ouvrir et gratter avec un couteau. Mélanger les graines avec 2 à 3 cuillières à soupe d'huile d'olive, du sel et du poivre. Faire revenir les courgettes dans ce mélange pendant 3 à 4 minutes, sur feu assez fort. Baisser ensuite le feu, arroser de jus de cuisson et faire cuire encore quelques minutes.

Dans une poêle, faire chauffer de l'huile d'olive avec un morceau de beurre. Faire cuire les brochettes en les arrosant régulièrement.

Dressez et régalez-vous !

Merci à ceux et celles qui essaient les recettes de ne pas hésiter à faire des commentaires. Je les essaierai le week end prochain, je pense.

mercredi 25 mai 2005

Spaghettini à la tomate fraîche

Ingrédients : 350 gr de Spaghettini, 2 gousses d'ail, 3 CS d'huile d'olive extravierge, 20 olives noires, Pecorino râpé, une pincée de piment, 6 tomates fraîches, sel, poivre .



1. Plonger les tomates dans l'eau bouillante, les peler et les concasser. Hacher l'ail et couper les olives en gros morceaux. Verser tous les ingrédients dans un saladier et laisser reposer 30 minutes au réfrigérateur.



2. Faire cuire les Spaghettini dans une grande quantité d'eau salée et les égoutter "al dente". Les verser sur la sauce puis saupoudrer du pecorino râpé.

		

mardi 24 mai 2005

Pintade sur lit de poireaux à la moutarde

Encore une recette que mon homme adore !!

Pour 6 personnes : 6 morceaux de pintade, 1 cube de bouillon de volaille dégraissé, 1,2 kg de blanc de poireau, 20 cl de crème fraîche à 5%, 1 CS de moutarde à l’ancienne, 1 CS de moutarde forte, muscade, sel, poivre.



Préchauffer le four à 240° (th. 8). Cuire la pintade 45 mn (si pintade entière, environ 30 mn pour des morceaux) avec le bouillon-cube dilué dans un verre d’eau chaude.

Prélever le blanc des poireaux (jeter le vert). Les laver et les couper en tronçons de 2 centimètres. Les cuire dans de l’eau bouillante salée ou en autocuiseur. Bien les égoutter.

Dans un bol, mélanger la crème fraîche avec les deux moutardes, la muscade, le sel et le poivre. Disposer un lit de poireaux dans un plat à four. Déposer dessus la pintade cuite coupée en 6 morceaux. Recouvrir avec la crème moutardée et cuire 30 mn à feu moyen 200° (th. 6).

On le mange avec des pâtes.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 >