Nanout Cuisine

mardi 22 janvier 2008

Expérience culinaire à Bali - Episode 3

Un des nombreux repas que nous avons eus à Bali. Nous avons eu de la chance de manger des plats locaux pendant notre séjour. Ici, après 3 heures de marche dans les rizières, un repas bien mérité.



Une soupe locale, dont la composition m'est inconnue mais très bonne; des chips de crevettes; des chips de maïs; salade d'épinards et de germes de soja aux cacahuètes (vraiment très bon) et un demi-canard. Le canard est ici un repas de fête. Le tout servi sur un grand plateau rond, recouvert de feuilles de bananes.

Superbe souvenir culinaire.

lundi 14 janvier 2008

Bricks surprises

Après trois ans de problèmes de santé, j'avais fini par délaisser ma cuisine. Et puis, le diagnostic est tombé : fybromyalgie. Que faire ? Réapprendre à vivre avec. Et une des solutions, c'est de s'occuper de soi. Le docteur me conseille la créativité.

A cette annonce, je me sens un peu démunie. Que faire ? Et puis, des envies de cuisine me reprennent. Mais pas envie de suivre des recettes. J'ouvre mon frigo : des feuilles de brick, des légumes. Une idée germe...

1. Préparation au brocoli
J'ai une petite tête de brocoli, je prends 2 tomates, et deux tranches de jambon. Je cherche un ingrédient de plus : allez, mettons une cuillère à soupe de poudre d'ail et une grosse poignée de noix de cajou.

Je nettoie le brocoli, et je le prépare en toutes petites têtes. Dans un wok, je fais chauffer de l'huile, et j'ajoute ensuite le brocoli. Je coupe la tomate en petits dés, et j'ajoute dans le wok. J'enlève le gras du jambon cru et je le découpe aux ciseaux directement dans le wok. J'ajoute l'ail. Je mixe grossièrement les noix de cajou que j'ajoute à ma préparation. Je mélange régulièrement et j'arrête le feu. Je mets dans un bol en attendant.


2. Préparation au chou-fleur
J'ai un mini chou-fleur, je prends aussi deux tomates. Cela ne suffit pas. Je regarde dans mon frigo. Il reste deux tranches de fromage à raclette. Je mettrais aussi une poignée de noix de cajou.

Je nettoie le chou-fleur, je coupe le tronc et je le prépare pour faire les plus petites têtes possibles. J'essuie mon wok et je fais à nouveau chauffé de l'huile. J'y ajoutes mon chou-fleur. J'ajoute ensuite les tomates coupées en dés, et les noix de cajou grossièrement mixées. Je remue et laisse cuire un peu. J'ajoute ensuite le fromage coupé en petits dés, je remue et j'éteins le feu. Je mets également dans un bol.


3. Les bricks
Je prépare maintenant mes bricks. Je fais chauffer de l'huile dans une poêle. Je coupe mes feuilles de bricks en deux et je forme des cônes avec. Je farcis ensuite d'une de mes préparations. Je replis et je pose dans la poêle du côté du pli. Je laisse bien dorer sur chaque face.
Je recommence jusqu'à épuisement des préparations.


Et ensuite, à table ! Mon mari et moi avons trouvé cela très bon. Mon mari pense que j'aurais dû aussi faire quelques samossas pour compléter les goûts. Recette à refaire !!

mardi 8 janvier 2008

Expérience culinaire à Bali - Episode 2



En pleine montagne à Bali. Un marché à la fois touristique et à la fois local. Je suis automatiquement attirée par les produits alimentaires, qui sont pour moi une expérience de partage hors du commun.

Dans cette échope, j'ai acheté des biscuits. Certains étaient sucrés et pimentés à la fois : trop surprenants. Par contre, j'ai beaucoup aimé les biscuits à la farine de riz et cacao. Si je m'étais écoutée, j'en aurai beaucoup trop mangé.

mercredi 26 décembre 2007

Expérience culinaire à Bali - Episode 1



Au détour d'une simple route, une sorte de forêt de découverte des espèces locales. Nous marchons au milieu des fèves de cacao, des clous de girofle.
Puis, une cabane où une vieille dame fait griller le café. Une odeur incroyable, même pour ceux, qui, comme moi, ne boivent pas de café.
Pas besoin de se parler, les sourires sont notre mode de communication et nous passons un moment incroyable.

vendredi 21 décembre 2007

Soupe de ravioles aux poireaux caramélisés

Quand je commence cette note, je cherche mes mots. Le temps est passé si vite et si lentement à la fois, selon l'angle par lequel on le regarde. Un peu de lassitude, un voyage à Bali, une blessure au pied, et donc moins de cuisine. Et voilà mes photos qui s'accumulent.

J'ai enfin retrouvé le chemin de la cuisine, et je décide de faire une recette Picard que j'avais envie de faire depuis longtemps. Un délicieux plat, à proposer en entrée pour des invités.

La tante de Thierry nous a donné des poireaux, l'occasion de faire cette recette avec de bons produits. Il en faut 1 kg pour la recette, pour 4. Puis 240 gr de ravioles du Dauphiné, 50 gr d'échalotes, 1 cuillière à soupe de curcuma, une 1/2 cuillière à café de cannelle, 2 morceaux de sucre et 25 gr de beurre.

  1. Laver les poireaux et les couper en rondelles fines. Dans une casserole, faire cuire la moitié des poireaux avec les échalotes et 1 morceau de sucre dans 3/4 de litre d'eau pendant 30 minutess puis bien mixer.
  2. Faire fondre le beurre dans une poêle, ajouter les poireaux restants, 1 morceau de sucre et les épices. Saler et poivrer légèrement, et laisser fondre environ 7 minutes à feu moyen, en remuant souvent.
  3. Faire bouillir la soupe, y plonger les ravioles et les retirer à l'aide d'une écumoire dès qu'elles remontent à la surface (ça, ce n'est pas facile vu la texture des ravioles).
  4. Répartir les ravioles dans les assiettes, décorer de poireaux caramélisés et arroser de soupe juste au moment de servir.

< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 >